Circuit-Talmont-Saint-Hilaire-Les-marais-de-la-Guittière

Circuit Les marais de la Guittière

Une balade entre terre et mer à Talmont-Saint-Hilaire, dans un espace naturel protégé à la flore et à la faune remarquables et préservées.

Village ostréicole du port de la Guittière ; Maison natale de Saint-Henri Dorie ; Village de la Guittière ; Village d’Ilaude ; Atelier d’art de Catherine Cousseau ; Passerelle du Cul d’Âne ; Salorge ; Marais salants ; Plage du port de la Guittière et chenal du Payré.

Informations pratiques :

CARACTÉRISTIQUES

Balisage : Jaune

Terrain : Chemin de terre, revêtement en stabilisé, route, cailloux.

DISTANCE & DURÉE

Distance : 10,8 km

Durée approximative : 2h30 à 3h00

LOCALISATION

Départ : La Guittière

Arrivée : La Guittière

Descriptif du parcours :

1 • Village ostréicole du port de la Guittière : On y cultive avec passion des huîtres à la coque brune dans les eaux claires de l’estuaire du Payré (des visites guidées sont proposées toute l’année).

2 • Maison natale de Saint-Henri Dorie (1839-1866) : Issu d’une famille de paysans, Pierre-Henri Dorie décide de devenir prêtre à l’âge de 10 ans. En 1865, il s’engage comme missionnaire en Corée. 8 mois après son arrivée, il sera emprisonné et décapité. Henri Dorie est l’un des 103 martyrs canonisés le 6 mai 1984 par Jean-Paul II.
(ouvert tout l’été sur demande au presbytère : 02 51 90 60 25).

3 • Village de la Guittière : Cet ancien village de sauniers vous invite à découvrir les marais salants (visites guidées toute l’année).

4 • Village d’Ilaude : Culminant à 14 m d’altitude, le Pay offre une jolie vue sur le maillage des marais à poissons.

5 • Atelier d’art de Catherine Cousseau : Peintre plasticienne sur végétal, découvrez son atelier avec ses œuvres surprenantes, teintées d’humour et d’insolite.

6 • Passerelle du Cul d’Âne : Elle permet, à vélo et à pied, de traverser les marais du Payré en direction du Veillon et du village des Hautes-Mers.

7 • Salorge : Ce bâtiment abrite un grenier à sel dans lequel les sauniers de la Guittière stockaient leur production à la fin de l’été.

8 • Marais salants : Aujourd’hui, trois exploitations perpétuent la tradition avec l’utilisation d’anciens instruments comme la raballe, le copia ou le survalet. Lavé uniquement à l’eau de mer, le sel de la Guittière est reconnaissable à sa couleur blanche (des visites guidées sont proposées toute l’année).

9 • Plage du port de la Guittière et chenal du Payré : Vue imprenable sur l’estuaire (classé site remarquable de Vendée).

Marais Salants de la Guittière
Randonnée dans les Marais de La Guittière à Talmont-Saint-Hilaire
Incontournables : s'immerger dans la culture ostréicole

Le petit + de nos experts locaux :

« Zone protégée. Marais, faune et flore, sel, huîtres… Une balade pleine de découverte… »

  • Pique-nique rue des parcs.
  • Magnifique point de vue sur les marais.
  • Circuit accessible en poussette tout-terrain.
Téléchargez le circuit
Adeline ©Marceline Communication

Prévoyez votre balade :

#DESTINATIONVENDEEGRANDLITTORAL

Prêts pour la balade ? Alors partagez-nous vos photos sur Instagram  !